• Comité UFB

«N’habite plus à l’adresse indiquée»




L’été est la grande saison des déménagements. Les déménagements font partie des situations traumatisantes de la vie. Au-delà de la fatigue que cela représente, déménager signifie aussi perdre ses repères, des membres de sa famille, des amis, un travail, des médecins… tout un environnement.





Mails il n’est pas nécessaire de déménager pour se sentir perdu. Depuis que nous avons accepté le Seigneur, qu’avons-nous compris du plan de Dieu pour nous ? Qu’avons-nous mis en œuvre pour le réaliser ? Avons-nous réussi à nous voir comme Il nous voit ? Ou en sommes-nous toujours à énumérer toutes les raisons qui nous empêchent de faire ce qu’Il nous demande ? A commencer par « je n’ai jamais fait cela », « je n’ai pas été formée pour », « ce n’est pas mon don », « je n’ai pas le temps », « avec les enfants, ça ne va pas être possible », « mon mari ne sera pas d’accord », « je travaille déjà à plein temps »… Est-ce toujours cette femme-là qui habite chez nous ?


Hudson Taylor a dit : «Vous ne pouvez-pas empêcher le diable de passer dans votre rue, mais vous pouvez l’empêcher de s’arrêter chez vous ». Chaque fois que nous sommes négatives à notre sujet, cela veut dire que nous invitons le diable chez nous et sommes attentives à ce qu’il nous dit. Nous lui déroulons un tapis rouge dans notre maison et lui faisons visiter toutes les pièces. Pire, il nous convainc si facilement que, par la suite, il n’a même plus à se déplacer, nous faisons le travail à sa place en nous auto-persuadant.


Quel contraste avec ce que nous chantons le dimanche matin ou dans les rencontres de dames !


Alors, il est temps d’accepter de nous voir comme Dieu nous voit, de changer de nom et de prendre celui qui nous a été donné dans le ciel, d’être la personne/la servante que Dieu veut que nous soyons… et de marcher sur l’eau. Le diable passera encore devant notre maison… mais le nom sur la boîte à lettres ne lui dira plus rien !


« Soumettez-vous donc à Dieu ; résistez au diable et il fuira loin de vous » Ja 4.7

« Au vainqueur, je donnerai la manne cachée et une pierre blanche ; sur cette pierre est gravée un nom nouveau, que personne ne connaît sauf celui qui le reçoit » Ap 2.17

« Mais à Ses serviteurs, Il attribuera un autre nom » Es 65.15

« Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées ; voici : toutes choses sont devenues nouvelles » 2Co 5.17


Fabienne Seguin



2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout