• Comité UFB

Retours sur la Journée Mondiale de Prière 2020

Mis à jour : mars 29


Témoignages Journée Mondiale de Prière 2020


Eglise de Clermont Ferrand


Quelle joie ! Quelle douceur ! Quel bonheur ! Que d’encouragements ai-je reçus ce matin, en rejoignant la journée mondiale de prière organisée par les femmes baptistes…

 

Je me suis retrouvée face à des cultures différentes. Des femmes confrontées à la misère économique et sociale, à la violence, aux catastrophes naturelles, à des fardeaux inimaginables en France. Et pourtant, fortes de leur Seigneur, elles se lèvent chaque matin avec le sourire et des prières de bénédictions sur les lèvres.

Elles prient pour les européens, pour le monde. Elles prient pour toi, pour moi, pour nous...

 

En participant à ce temps de prière, au milieu de femmes (et d’hommes) de tous les continents, j’ai pu ressentir comme jamais cette unité, et cet amour, dont parle les Ecritures. Merci Seigneur !

Chantal


J’ai commencé à prier ce matin, en pensant à toutes ces femmes loin de moi qui vivent dans des conditions tellement difficiles. Et j’ai pleuré. J’ai pleuré de compassion pour elles qui sont violentées, battues, harcelées… J’ai pleuré pour elles qui prient inlassablement pour leurs enfants qui connaissent le même sort, ou qui rejoignent des gangs, qui ne peuvent suivre une scolarité « normale » faute de moyens financiers, qui ne peuvent recevoir les soins de santé de base…

J’ai pleuré de honte aussi ! Honte pour mon attitude si souvent indifférente à leurs maux et aux agressions qu’elles subissent. Je ne peux pas aller aux Philippines ou au Costa Rica, mais je peux prier plus qu’une fois par an pour elles ! Et non seulement, prier plus qu’une fois par an, mais être aussi bien plus reconnaissante qu’elles ne le sont ! Je suis libre de vivre ma foi, j’ai un toit sur ma tête, mes enfants ont pu grandir en bonne santé et je peux voir leurs enfants grandir à leur tour… Pourtant, je vis dans un pays où chacun se plaint et réclame toujours plus alors je me laisse contaminer par cet état d’esprit !

Pardon, Seigneur, pour mon manque de reconnaissance ! Merci Seigneur pour toutes ces sœurs qui montrent la voie de la foi et de la joie malgré les circonstances ! Bénis-les et relève-les ! Amen !

Laurence


Hier matin toute seule chez moi j'étais quand même entourée de mes sœurs qui priaient partout dans le monde. D'appartenir à une si grande famille est une bénédiction énorme que parfois on n'apprécie pas.

J'étais frappée par la souffrance de beaucoup de femmes, les souffrances physiques, morales, psychologiques, mais malgré leurs difficultés elles ont une foi débordante! Comme toi j'ai honte car je prends comme acquis le fait que je suis libre d'aller à l'église, dans une voiture, que j'ai un mari qui m'aime et avec qui je peux partager ma foi.

Je demande pardon au Seigneur car je sais que je ne suis pas assez reconnaissante pour toutes les bénédictions que le Seigneur m'accorde. Je vais être plus fervente dans la prière pour mes sœurs partout dans le monde et j'ai hâte un jour de les retrouver auprès de notre Sauveur et Seigneur!



Sandra


J'ai apprécié ce temps de découverte et de prière. Quelle joie de voir combien Dieu pourvoit avec une créativité surprenante, en tous endroits, aux besoins spécifiques liés aux difficultés particulières à chaque région de notre monde. Je me suis émerveillée du courage,

de la foi et de l'espérance de toutes ces femmes valeureuses. J'ai pleuré en lisant les situations de détresses et de persécutions.

Quel beau cadeau que de se savoir reliées ensemble devant Dieu par la prière, de pouvoir se soutenir mutuellement, sans se connaître, pour la gloire de notre Dieu.

Hélène


Vraiment un GRAND MERCI pour le partage de cette journée de prières, whaou ça fait du bien et c’est vraiment touchant de pouvoir prier pour/avec des sœurs (et frères) de par le monde !!!! Merci énormément, je suis super contente de découvrir ces unions, c’est fort et beau de voir l’œuvre de Dieu si diverse et lointaine ! Merci pour la prière qui m’encourage beaucoup. C’est précieux. Soyez bénies dans votre semaine et continuez d’être de vraies lumières qui brillent !...et des encouragements précieux pour les sœurs plus jeunes comme moi…on a besoin de femmes et d’exemples comme vous ! 


Marguerite







6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout